HYROK
roman, 516 p.
Editions Léo Scheer, Paris. 19€.
(Commander sur Amazon ou chez l'éditeur)
 
 
4ème de couverture :
 
 

"Voici l’histoire du destin édifiant et tragique de Louison Rascoli, photographe talentueux, artiste naïf, écorché vif et amant malheureux, dont on suivra les trois dernières années – mises en forme et commentées par son fils Hope en 2044 –, au terme desquelles il finira bien malgré lui par produire la photographie la plus chère du monde et se retrouver à l’origine d’un terrifiant mouvement artistique.

Roman des illusions perdues, en ce début de XXle siècle caractérisé par les réseaux, le simulacre et par ce que d’aucuns appellent déjà l’hypermonde, HYROK est aussi un état des lieux sur l’image dans une société en mutation, ainsi qu’un constat lucide, parfois drolatique, sur le désenchantement de la chair et l’éclatement des relations humaines.

Nicolaï Lo Russo est né en 1964 à Lausanne. Photographe, réalisateur, illustrateur, blogueur, musicien, plasticien, cosmonaute, il vit d’expédients entre Paris et Zvovsk. HYROK est son premier forfait littéraire."
 
(Date de parution : 7 octobre 2009.)
 
***
 
Vous pouvez, si le coeur vous en dit, revenir sur cette page, laisser un commentaire après lecture... Je vous répondrai volontiers. (Note : HYROK étant à l'origine un manuscrit adressé en ligne à l'éditeur, commenté et lu par les internautes-influenceurs selon un processus inédit (Collection M@nuscrits), la version initiale – celle qui a  suscité les premiers commentaires – n'est plus disponible depuis la "version papier" définitive.
 
 
 
 
 
 
 
 
A lire aussi, également sur le site des Editions Léo Scheer, une nouvelle.
 
Cliquer sur la couverture pour y accéder :
 
 
 
 
 

 
 
 COLLECTIF N.L.R - PARIS - Tél +33(0) 671 59 53 52 - E-mail : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir